Conseils de sécurité avant de naviguer sur votre bateau

 

La saison démarre, le beau temps arrive et les navigations vont recommencer et se faire de plus en plus fréquentes.

Même si naviguer ne s’oublie pas,

il est toujours bon de se remettre quelques fondamentaux avant de reprendre le large.

Voici quelques conseils et rappels de base

afin de prendre la mer en toute tranquillité et dans de bonnes conditions de sécurité.

 


Eléments de sécurité de base :
 

Avant de partir :

 

– Prévenez au moins une personne de votre programme de navigation et de ses changements éventuels.

– S’assurer que l’on a bien les cartes papier de navigation pour l’ensemble de son trajet.

– Toujours partir du principe que le vent peut monter d’un coup, la mer est imprévisible, il faut donc s’assurer que tous les ris sont pris dans la grande voile.

– Vérifier votre niveau de carburant.

– Vérifier les dates de péremption et le bon état de votre armement de sécurité (fusées de détresse, extincteurs, radeau de survie ect.)

– Chaque membre d’équipage doit prendre la météo de son côté.

– Si vous naviguez de nuit, vous devez mettre obligatoirement votre gilet. De plus, toute personne qui sort du cockpit doit avoir un harnais, même par calme plat.

– S’il y a plus de passagers que de couchages, il ne faut pas être à plus de 6 miles des côtes.

–  Demander le niveau de chacun pour savoir sur qui vous reposer car si vous tombez à la mer quelqu’un doit pouvoir vous récupérer.

– Vérifier votre ancre, regardé notamment si l’émerillon est en bon état.

– Pour naviguer, il faut disposer du matériel nécessaire pour une navigation en toute sécurité, vous pouvez retrouver la liste sur le site des affaires maritimes :

             Télécharger la plaquette

 

 

 

 

Si vous emmenez des navigateurs ou de la famille pour la première fois, il faut sensibiliser votre équipage sur les aspects  dangereux du bateau avant de partir :

 

 

 

– Ne pas mettre les doigts dans les winchs car il y a une traction d’environ 2 tonnes sur une écoute.

– Faire attention aux drisses sous tension, il ne faut pas ouvrir un taquet en plein charge qui n’est pas accroché au winch : l’équipier risque de se brûler les mains très sérieusement.

– Lorsque vous arrivez dans le port, n’utilisez pas votre jambe comme pare-battage. La pression du bateau arrivant sur le quai, même à allure réduite, est très importante.

– L’ancre est un point de danger non négligeable, il faut prévenir l’équipage de ses dangers. (mettre des gants, ne pas jeter l’ancre mais la déposer dans l’eau etc.)

– Chaque bateau a ses particularités que le propriétaire connait, c’est à lui de les partager avec son équipage.

 

Bonne navigation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


neuf × = 72

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>